Article published in:
Les variations diatopiques dans les expressions figées
Sous la direction de Pedro Mogorrón Huerta, Aude Grezka et Lucía Navarro-Brotons
[Lingvisticæ Investigationes 43:2] 2020
► pp. 190213
Œuvres citées

Œuvres citées

Andersen, H. L.
2007Marqueurs discursifs propositionnels. Langue française, 154, 13–28. CrossrefGoogle Scholar
ANS
1997Algemene Nederlandse Spraakkunst. Amsterdam: M. Nijhoff.Google Scholar
Anscombre, J.-C.
2003Les proverbes sont-ils des expressions figées ? Cahiers de lexicologie, 82 (1), 159–173.Google Scholar
2005Les proverbes: un figement du deuxième type? Linx, 53, 17–33. CrossrefGoogle Scholar
Bally, C.
1962Traité de Stylistique française [première édition 1921]. Genève/Berne: Librairie de l’Université Georg & Cie.Google Scholar
Bidaud, F.
2002Structures figées de la conversation. Analyse contrastive français-italien. Berne: Peter Lang.Google Scholar
Dostie, G.
2004Pragmaticalisation et marqueurs discursifs. Analyse sémantique et traitement lexicographique. Bruxelles: De Boeck-Duculot. CrossrefGoogle Scholar
2007Les marqueurs discursifs. Langue française, 154, 13–28. CrossrefGoogle Scholar
Firth, J.
1957Modes of Meaning. Papers in Linguistics : 1934–1951, 190–215. Oxford: Oxford University Press.Google Scholar
Forsberg, F.
2005Prêt-à-parler. Les séquences préfabriquées en français parlé L1 et L2. In C. Bolly, J. Klein & B. Lamiroy (éds.), La phraséologie dans tous ses états. Cahiers de l’Institut de Linguistique de Louvain, 31, 183–195.Google Scholar
François, J. & Mejri, S.
(éds.) 2006Composition syntaxique et Figement lexical. Syntaxe et Sémantique, numéro spécial. Caen: Presses Universitaires de Caen.Google Scholar
Gonzalez Rey, I.
2002La phraséologie du français. Toulouse: Presses de l’Université du Mirail.Google Scholar
Granger, S. & Meunier, F.
(eds.) 2008Phraseology : an interdisciplinary perspective. Amsterdam: Benjamins. CrossrefGoogle Scholar
Granger, S. & Pacot, M.
2008Disentangling the phraseological web. In S. Granger & F. Meunier (eds), Phraseology : an interdisciplinary perspective, 27–49. Amsterdam: Benjamins. CrossrefGoogle Scholar
Gross, M.
1982Une classification des phrases « figées » du français. Revue Québécoise de Linguistique, 11 (2), 151–185. CrossrefGoogle Scholar
1985Sur les déterminants dans les expressions figées. Langages, 79, 89–117. CrossrefGoogle Scholar
1988aLes limites de la phrase figée. Langages, 90, 7–22. CrossrefGoogle Scholar
1988bSur les phrases figées complexes du français. Langue française, 77, 47–70. CrossrefGoogle Scholar
1993Les phrases figées en français. L’information grammaticale, 59, 36–41. CrossrefGoogle Scholar
Grossmann, F. & Tutin, A.
(éds.) 2003Les Collocations: analyse et traitement. Amsterdam: De Werelt.Google Scholar
2016Noun Prep Noun Collocations in French. The case of the scientific lexicon. In A. Orlandi & L. Giacomini (eds), Defining collocation for lexicographic purposes, 271–301. Berne: P. Lang.Google Scholar
Hausmann, F. J.
1997Tout est idiomatique dans les langues. In M. Martins-Balthar (éd), La locution entre langue et usages (3 vol.), 277–290. Fontenay-aux-Roses: ENS éditions Fontenay-Saint-Cloud.Google Scholar
Hymes, D.
1989Ways of speaking. In R. Bauman & J. Sherzer (eds), Explorations in the ethnography of speaking, 433–451. Cambridge: CUP. CrossrefGoogle Scholar
Kleiber, G.
2000Sur le sens des proverbes. Langages, 139, 39–58. CrossrefGoogle Scholar
Klein, J. & Lamiroy, B.
1994Lexique-grammaire du français de Belgique : les expressions figées, corpus et tables syntaxiques. Linguisticæ Investigationes, 18 (2), 285–320. CrossrefGoogle Scholar
2011Routines conversationnelles et figement. In J.-C. Anscombre & S. Mejri (éds.), Le figement linguistique : la parole entravée, 195–217. Paris: Honoré Champion.Google Scholar
2016aLe figement : unité et diversité. Collocations, expressions figées, phrases situationnelles et proverbes. L’information grammaticale, 148, 15–20.Google Scholar
2016bPour une analyse diatopique des expressions verbales figées : une approche variationniste. In S. Mejri & G. Gross (éds.), Phraséologie et profils combinatoires. Lexique, syntaxe et sémantique, 91–102. Paris: Champion.Google Scholar
Lamiroy, B.
1984La valeur heuristique de la comparaison linguistique : un exemple concernant le français, l’espagnol et l’italien. In A. Guillet & N. La Fauci (éds.), Lexique-grammaire des langues romanes, 223–233. Amsterdam: Benjamins. CrossrefGoogle Scholar
2003Les notions linguistiques de figement et de contrainte. Linguisticae Investigationes, 26 (1), 1–14. CrossrefGoogle Scholar
2006Le français de Belgique et les locutions verbales figées. In F. Delcourt (éd), Le point sur la langue française. Hommages à André Goosse. Revue belge de philologie et d’histoire, numéro spécial, 295–311.Google Scholar
2008Le figement : à la recherche d’une définition. Zeitschrift für Französische Sprache und Literatur, Beiheft 36, 85–99.Google Scholar
2010More is different: la notion d’émergence et les expressions figées. In T. Nakamura et al. (éds.), La grammaire du français par le menu. Hommages à Christian Leclère, 197–207. Louvain: Presses Universitaires de Louvain.Google Scholar
2014Contrastive Linguistics as a Discovery Procedure. University of Lancaster, IVth International Conference on Using Corpora in Contrastive and Translation Studies, conference pléniaire non publiée.
2016For a typology of phraseological expressions : how to tell an idiom from a collocation ? In A. Orlandi & L. Giacomini (eds), Defining collocation for lexicographic purposes, 123–151. Berne: P. Lang.Google Scholar
Lamiroy, B. & Klein, J. R.
2005Le vrai problème du figement est le semi-figement. Linx, 53, 135–154. CrossrefGoogle Scholar
Lamiroy, B., Klein, J. R., Labelle, J. & Leclère, C.
2003Expressions verbales figées et variation en français : le projet BFQS. Cahiers de lexicologie, 83 (2), 153–172.Google Scholar
Lamiroy, B. & Leclère, C.
2003Expressions verbales figées et variation en français. In A. Clas et al. (éds.), L’éloge de la différence: la voix de l’Autre, 209–225. Paris: AUF.Google Scholar
Lamiroy, B. (coord.), Klein, J. R., Labelle, J., Leclère, C., Meunier, A. & Rossari, C.
2010Les expressions verbales figées de la francophonie : Belgique, France, Québec, Suisse. Paris: Ophrys.Google Scholar
Lamiroy, B. & Van Pelt, S.
1999Etude contrastive des expressions figées en français et en néerlandais. Le langage et l’homme, 34 (1), 111–128.Google Scholar
Martins-Baltar, M.
(éd) 1995La locution entre langue et usages (3 vol.). Fontenay-aux-Roses: ENS éditions Fontenay-Saint-Cloud.Google Scholar
Mejri, S.
(éd) 2003Le figement lexical. Cahiers de lexicologie, 82 (1).Google Scholar
Mel’čuk, I.
2013Collocations and Lexical Functions. In A. P. Cowie (ed.), Phraseology, Theory, Analysis and Application, 23–53. Oxford: Clarendon Press.Google Scholar
Rézeau, P.
(dir.) 2001Dictionnaire des régionalismes de France. Louvain-la-Neuve: De Boeck-Duculot.Google Scholar
Schapira, C.
1999Les stéréotypes en français : proverbes et autres formules. Paris: Ophrys.Google Scholar
Senellart, J.
1998Reconnaissance automatique des entrées du lexique-grammaire des phrases figées. In B. Lamiroy (éd), Le lexique-grammaire. Travaux de Linguistique, numéro spécial, 109–127.Google Scholar
Svensson, M. H.
2004Critères de figement. L’identification des expressions figées en français contemporain. Umeå: Umeå University.Google Scholar
Tollis, F.
(éd) 2001La locution et la périphrase. Du lexique à la grammaire. Paris: L’Harmattan.Google Scholar
Thibault, A. & Knecht, P.
2004Dictionnaire suisse-romand. Genève: Zoé.Google Scholar
Tutin, A. & Grossmann, F.
2002Collocations régulières et irrégulières. Esquisse de typologie du phénomène collocatif. Revue française de Linguistique appliquée, 7, 7–25. CrossrefGoogle Scholar
Wray, A.
2002Formulaic Language and the Lexicon. Cambridge: Cambridge University Press. CrossrefGoogle Scholar
Yáñez-Bouza, N. & Denison, D.
2015Which comes first in the double object construction ? English Language & Linguistics, 19 (2), 247–268. CrossrefGoogle Scholar